dimanche, juin 30, 2013

AMAR GHOUL À PARTIR DE MÉDÉA : "La stabilité du pays est une ligne rouge"



La sécurité et la stabilité du pays sont une ligne rouge et le peuple saura faire face aux tentatives désespérées de certains aventuriers de déstabiliser notre pays, a déclaré, hier à Médéa, le président du parti Tadjamou Amel El-Jazaïr (TAJ), M.Amar Ghoul. «Nous sommes déterminés à protéger et à préserver les acquis du peuple algérien et nous allons tout mettre en oeuvre pour faire avorter les tentatives visant à attenter à la sécurité du pays et à sa stabilité», a indiqué M.Ghoul, lors d'un meeting, organisé à la Maison de la culture Hassan El Hassani de Médéa, en présence de cadres et de militants de son parti.
Le président de TAJ a dénoncé, dans ce contexte, ce qu'il a appelé «les agissements irresponsables de certains aventuriers, parieurs et comploteurs qui veulent que le pays sombre à tout prix dans la chaos».
«Toutes ces tentatives sont vouées à l'échec, malgré leur acharnement» a-t-il ajouté. M.Ghoul a appelé, à cet égard, le peuple algérien à «redoubler de vigilance et à faire bloc contre ces visées déstabilisatrices», en l'invitant à «préserver et à protéger les acquis de la politique de Réconciliation nationale initiée par le président de la République, M.Abdelaziz Bouteflika». «Il faut préserver ces acquis, car il y a des cercles qui veulent semer le désespoir au sein de la population, notamment parmi les jeunes, et pousser le pays vers l'inconnu», a martelé le président de TAJ, soutenant que son parti «va oeuvrer, aux côtés de tous ceux qui ont l'Algérie au coeur, pour contrecarrer cette culture du désespoir».
M.Ghoul a lancé, à ce propos, un appel en direction des jeunes les invitant à «s'impliquer dans la construction du pays et à retrousser les manches».

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire