jeudi, mai 30, 2013

Sellal a inauguré, hier après-midi, la 46ème Foire internationale d’Alger



Le Premier ministre M. Abdelmalek Sellal a inauguré mercredi après midi au Palais des expositions des pins maritimes à Alger la 46ème édition de la Foire internationale d’Alger (FIA). Le Premier ministre était accompagné de plusieurs membres du gouvernement, de hauts responsables et de représentants du corps diplomatique accrédité à Alger. Placée sous le signe du "renouveau économique", cette manifestation économique verra la participation de 945 entreprises nationales et étrangères et focalisera sur les opportunités de partenariat économique multiforme entre les opérateurs économiques. Les quelque 536 entreprises étrangères représentées à la FIA viennent d’une trentaine de pays, dont 25 sous pavillons officiels : 8 pays d’Europe, 6 pays arabes, 5 des Amériques, 4 d’Asie et 2 d’Afrique. Une trentaine de firmes étrangères venant d’Espagne, d’Italie, du Pakistan, du Canada, d’Inde, du Liban, du Maroc, d’Iran et des Emirats arabes unis participent individuellement à cette édition.
En matinée il avait reçu le ministre des Affaires étrangères des Emirats Arabes Unis
Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a reçu hier à Alger le ministre des Affaires étrangères de l’Etat des Emirats arabes unis (EAU), Cheikh Abdallah Ben Zayed Al Nahyane. L’audience s’est déroulée en présence des ministres de l’Industrie, de la PME et de la promotion de l’investissement, M. Chérif Rahmani et de l’aménagement du territoire, de l’environnement et de la ville, M. Amara Benyounes. Le ministre des Affaires étrangères émirati etait arrivé auparavant à Alger à la tête d’une importante. La veille de cette visite, le responsable émirati a affirmé dans une déclaration à l’APS que "les relations unissant l’Algérie et l’Etat des Emirats arabes unis, sans cesse croissantes, revêtent aujourd’hui un caractère multidimensionnel", souhaitant voir "les investissements émiratis en Algérie s’intensifier davantage". "Nous sommes partenaires au dialogue aux plus hauts niveaux gouvernementaux et nos vues convergent autour des questions internationales pressantes, de la sécurité régionale et de la coopération bilatérale", a encore indiqué Cheikh Abdallah Ben Zayed Al Nahyane.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire