jeudi, mai 30, 2013

46E FOIRE INTERNATIONALE D'ALGER : Sellal donne le coup de starter

Lors de cette inauguration, Abdelmalek Sellal a fait un tour des stands.
Lors de cette inauguration, Abdelmalek Sellal a fait un tour des stands.
Et c'est parti! C'est dans une ambiance festive que le Premier ministre Abdelamalek Sellal a donné hier à la Société algérienne des foires et expositions (Safex) le coup d'envoi de la 46e Foire internationale d'Alger (FIA). Chants traditionnels Cameronnais étaient à l'accueil du Premier ministre et son gouvernement.
M.Sellal était accompagné de plusieurs membres du gouvernement, de hauts responsables et de représentants du corps diplomatique accrédité à Alger. Placée sous le signe du ´´renouveau économique´´, cette manifestation économique verra la participation de 945 entreprises nationales et étrangères et focalisera sur les opportunités de partenariat économique multiforme entre les opérateurs économiques. Les quelque 536 entreprises étrangères représentées à la FIA viennent d'une trentaine de pays, dont 25 sous pavillons officiels: 8 pays d'Europe, 6 pays arabes, 5 des Amériques, 4 d'Asie et 2 d'Afrique. Une trentaine de firmes étrangères venant d'Espagne, d'Italie, du Pakistan, du Canada, d'Inde, du Liban, du Maroc, d'Iran et des Emirats arabes unis participent individuellement à cette édition.
Lors de cette inauguration, Abdelmalek Sellal a fait un tour des stands. Mais il ne pouvait pas les visiter tous, car cette année, la foire connaît la participation de près d'un millier d'exposants dont 570 étrangers représentant 32 pays et 360 nationaux. Il a eu quelques échanges avec les exposants pour aborder les thèmes liés aux échanges économiques et à l'investissement. D'ailleurs, cette édition se veut une opportunité pour nouer de nouveaux partenariats, particulièrement entre les entreprises algériennes et étrangères. Son thème, le «Renouveau économique», démontre la volonté de cet événement économique d'asseoir les bases d'une véritable coopération économique établie sur les industries diverses, créatrices de richesses et d'emplois. Sellal en a également profité pour «planter» l'ambiance de cette édition en usant de son humour légendaire. Il a glissé quelques blagues aux exposants, ce qui a eu le don de détendre l'atmosphère.
Une bonne ambiance pour faire de bonnes affaires. Le terrain a ainsi été tamisé pour les chefs d'entreprises privées et les directeurs de sociétés nationales présents. Cette 46e édition se tient dans le sillage de la célébration du 50e anniversaire des efforts d'unité africaine. L'Afrique est d'ailleurs à l'honneur. La 46e FIA a pris les couleurs du Cameroun qui est l'invité d'honneur de cette édition. Cette importante manifestation économique prévue jusqu'au 6 juin, occupe une superficie totalisant 45.339 m² pour accueillir ses hotes nationaux et surtout étrangers. Une trentaine de pays, dont 25 sous pavillon officiel et sept pays à titre individuel, sont représentés. Ils sont classés comme suit.
Les pavillons officiels sont partagés: huit pays d'Europe, six pays arabes, cinq des Amériques, quatre d'Asie et deux d'Afrique. Tandis qu'une trentaine de firmes étrangères venant d'Espagne, d'Italie, du Pakistan, du Canada, d'Inde, du Liban, du Maroc, d'Iran et des Emirats arabes unis participent individuellement à cette édition.
Une superficie de près de 11.000 m² est réservée aux entreprises étrangères, soit plus du cinquième de la superficie globale. Concernant les secteurs d'activités des exposants, la participation nationale sera dominée par le secteur de l'énergie et des industries chimiques et pétrochimiques (10,44%), suivi du secteur des industries agroalimentaires (9,45%), du secteur des services (9,45%) et celui des industries manufacturières (8,75%). Quant à la participation étrangère, «elle se confirme définitivement puisqu'elle répond de plus en plus à l'exigence de la promotion du partenariat économique et industriel», estime la Safex. Le secteur des équipements industriels et des industries diverses domine la participation étrangère et représente le tiers de l'ensemble de l'exposition étrangère. Cet événement qui s'est imposé depuis sa première édition organisée en 1964, comme une véritable vitrine des mutations économiques et sociales en Algérie, va drainer, selon la Safex, pas moins de 50.000 visiteurs. La nouveauté de cette 46e édition, est la programmation de matinées professionnelles réservées exclusivement aux hommes d'affaires. C'est donc parti pour une semaine de bonnes affaires, que ce soit pour les professionnels ou les particuliers. Ces derniers pourront faire leurs achats chez les 360 entreprises nationales qui, contrairement aux étrangères, sont autorisées à faire de la vente sur place.
Du 29 mai au 3 juin, pour les affaires, tous les chemins mènent à la Safex...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire