dimanche, mars 31, 2013

Sonatrach organise ses 9es journées scientifiques et techniques : 250 experts internationaux attendus le 8 avril

D.R

Près de 250 experts internationaux en marchés mondiaux de l’énergie, en hydrocarbures et en pétrochimie, et pas moins de 1.200 participants sont attendus aux 9es Journées scientifiques et techniques (JST9), prévues du 8 au 10 avril à Oran
Cette manifestation s’inscrit dans le cadre de la célébration du cinquantenaire de l’indépendance nationale et celui de la création du groupe Sonatrach qui interviendra durant 2013, désignée Année de l’énergie en Algérie. À noter que le groupe Sonatrach a fixé au 16 décembre dernier, la clôture de dépôt des communications pour cette 9e édition de ces JST, qui devraient se dérouler du 8 au 10 avril à Oran. Une rencontre importante d’envergure internationale puisqu’elle réunit les plus grands noms de l’industrie pétro-gazière mondiale, et qui devrait s’articuler autour de 153 communications, 55 conférences et 7 tables rondes organisées par l’entreprise algérienne, classée première en Afrique et 12e au niveau mondial.
Ces journées «contribueront sans doute à l’éclat des célébrations du cinquantième anniversaire de l’indépendance de notre pays et de celui de la création de Sonatrach», a déclaré M. Abdelhamid Zerguine, PDG du groupe dans son message d’invitation aux participants à l’événement. «Elles offriront à cet égard une précieuse opportunité pour évaluer le fabuleux parcours de cinquante ans de développement des hydrocarbures et de l’économie nationale», a-t-il précisé. «Ce regard jeté sur l’expérience accumulée permettra assurément de se projeter avec pertinence dans le futur en appui sur les acquis et les progrès continus qu’enregistre le secteur de l’énergie et des mines», a également indiqué le premier responsable du groupe Sonatrach. La promotion et le développement de l’innovation seront à ce titre au cœur de cette rencontre initiée depuis une vingtaine d’années.
 L’édition d’Oran compte réserver tout un espace d’échanges et de débats autour des problématiques technologiques, managériales et opérationnelles, soulevées par les évolutions fulgurantes et multiformes que connaît le domaine de l’énergie. Elles se sont enrichies en cette 9e édition d’une exposition dédiée aux métiers support du groupe, un nouvel espace ouvert aux partenaires du groupe, intervenant dans les domaines des technologies de l’information et de la communication, de la formation et du conseil.
Il y a lieu de signaler que les JST9 sont organisées dans un contexte marqué par une conjoncture pétrolière relativement stable, par la mise en place d’un nouveau cadre législatif dans le secteur pétrolier, par les évènements qui se sont produits en janvier denier sur le site gazier d’In Amenas. Ces Journées scientifiques devraient également constituer une occasion pour débattre la nouvelle loi sur les hydrocarbures et sur les opportunités d’investissements à envisager dans le cadre de cette législation qualifiée d’incitative, notamment pour les gaz de schiste.
La manifestation verra par ailleurs, la participation de 15 groupes énergétiques internationaux et pas moins de 1.200 participants. Cette rencontre est organisée sous le slogan “2013 Année de l’énergie en Algérie”.
Toujours selon le programme établi, les participants aborderont 11 axes principaux : les marchés, les prix du pétrole et du gaz sur le plan international, les technologies de production en aval, les techniques de forage et des questions liées à la géologie, les technologies de transport des hydrocarbures, l’environnement, la sécurité industrielle, l’industrie pétrochimique en Algérie et les énergies renouvelables.
En outre, cette édition sera marquée par l’organisation d’une mini-exposition scientifique, “Expo science 1”, une manifestation destinée à faire connaître les technologies de production et de commercialisation des produits pétroliers, notamment les innovations, les recherches scientifiques et académiques appliquées dans le domaine.
Sihem Oubraham


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire