jeudi, février 28, 2013

Pilonnage intensif et déminage des maquis de Sidi Daoud



Un violent accrochage a brièvement opposé, dans la soirée de lundi dernier, une patrouille militaire à un groupe terroriste près du lieudit Hamrouna, relevant du territoire de la commune de Sidi Daoud, à une quarantaine de Kms à l'Est de Boumerdès. Les terroristes, dont le nombre n'a pas encore été déterminé, ont pris la fuite à la faveur de l'obscurité, suite à ce bref échange de coups de feu. Mais ces sanguinaires, qui se terrent, maintenant, quelque part dans un des massifs environnants, seront tôt ou tard mis hors d'état de nuire, pourrait-on soutenir au vu du quadrillage rapide de ladite zone montagneuse par un important contingent militaire. Quittant leur cantonnement de Souanine, toujours dans la commune de Sidi Daoud, des brigades de forces marines ont vite pris position dans des endroits stratégiques. Les batteries de l'artillerie classique ont été alors orientées, avant-hier, en direction des maquis de Chahiba, d’Ouled Abdellah et d'Ouled Ben Saada. Après des raids intensifs, des éléments de l'ANP ont effectué, a-t-on précisé, des opérations de déminage de certains sentiers des sous bois de Wadjhani, et cela comme préalable à l'avancée des autres troupes spéciales de l'armée vers les endroits suspects. L'on escompte donc une autre victoire contre l'islamisme armé, moins d'une semaine après l'anéantissement de huit (08) terroristes au Sud-Est de la wilaya, plus précisément au piémont de Timezrit.    

Salim Haddou



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire