mercredi, février 27, 2013

Le directeur de l’INCC à propos de l’identification des victimes de l’attentat de Tiguentourine : « Tout a été fait sur place »

Tous les cadavres des victimes de l’attentat terroriste de Tiguentourine ont été identifiés au niveau local, c’est-à-dire à In Aménas, tandis que d’autres ont été confirmés au niveau de la morgue d’El Alia. « Aucun corps n’a été transféré à l’Institut national de criminologie et criminalistique (INCC). Tout a été fait sur place par les experts et les spécialistes de l’unité d’identification des victimes des catastrophes », a déclaré, hier, le directeur de l’INCC, le colonel Messaoudi. Des experts étrangers, dont des Norvégiens, voulaient confirmer l’identité de leurs ressortissants. « On a travaillé sur les profils de référence et nous avons confirmé ce qu’on avait établi auparavant », a ajouté le directeur de l’Institut.

N. B.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire