dimanche, septembre 09, 2012

Le président Bouteflika reçoit le nouvel ambassadeur de Belgique

D.R

Le Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, a reçu hier à Alger, M. Frédéric Meurice, qui lui a présenté ses lettres de créance l’accréditant en sa qualité d’ambassadeur du Royaume de Belgique en Algérie. L’audience s’est déroulée au siège de la Présidence de la République, en présence du ministre des Affaires étrangères, M. Mourad Medelci, et du directeur de cabinet de la Présidence de la République, M. Moulay Mohamed Guendil.
 
M. Frédéric Meurice fait part de sa volonté d’intensifier les relations avec l’Algérie
Le nouvel ambassadeur du Royaume de Belgique, M. Frédéric Meurice, a fait part dimanche à Alger de sa volonté de travailler davantage afin de redynamiser et intensifier les relations algéro-belges.  S’exprimant au terme de l’audience que lui a accordée le Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, au siège de la Présidence, M. Meurice a déclaré avoir assuré le Chef de l’Etat, de sa «volonté de travailler encore à la redynamisation et l’intensification des relations qui existent, depuis 50 ans, entre les deux pays». M. Meurice présentait au Chef de l’Etat les lettres de créance l’accréditant  en qualité d’ambassadeur du Royaume de Belgique en Algérie. Le diplomate belge a précisé avoir fait, en outre, «un état des lieux des relations bilatérales» avec le Président de la République. «Sur la base des recommandations que le Président Bouteflika voulait  nous faire, nous avons identifié un certain nombre de domaines (de coopération), à savoir la santé, l’environnement, les relations académiques et les relations entre les institutions universitaires», a indiqué M. Meurice.  
Il a ajouté dans le même cadre avoir examiné avec le Président de la République, les derniers développements concernant l’Afrique centrale et la région des Grands Lacs. « Nous avons étudié certains dossiers autour desquels l’Algérie et la  Belgique échangent des points de vue, particulièrement l’Afrique centrale et  la région des Grands Lacs », a dit le diplomate belge, rappelant que le Président  Bouteflika avait auparavant reçu, à ce sujet, le ministre belge des Affaires étrangères.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire