lundi, septembre 10, 2012

Hadj 2012: Un plan de la Protection civile pour l'orientation des Hadji

Le plan tracé par la Protection civile, pour garantir une bonne organisation lors de la saison du Hadj aux deux Lieux Saints de l'Islam, a été annoncé, samedi dernier, à Alger, par le directeur de l'Office national du Hadj et de la Omra, Cheikh Barbara. "La nouvelle organisation du groupe de la Protection civile chargée d'accompagner les Hadji veillera à garantir une saison de Hadj réussie à Mecca, Arafat, Mina et Mozdalifah", a indiqué Cheikh Berbara lors de la journée d'étude sur la mission nationale du Hadj, précisant que "ce plan sera élargi à l'avenir s'il venait à donner des résultats positifs". Dans une allocution d'orientation en direction de la mission du Hadj, Cheikh Berbara a insisté sur le strict respect des mesures arrêtées par les autorités algériennes notamment en ce qui a trait au port de la tenue unifiée de la mission portant l'emblème national afin de les distinguer des autres missions. Les conditions seront toutefois "difficiles" pour la mission algérienne à cause des travaux d'aménagement et d'extension en cours au niveau du Haram al Maki, a-t-il tenu à faire remarquer. Concernant le séjour des Hadji, il a affirmé que certaines résidences seront cette année loin du Haram Echarif toujours à cause des travaux d'extension. En vue de garantir le bien-être des Hadji, l'ONHO a mobilisé des bus pour le transport des Hadji du lieu de résidence vers le Haram Echarif et ce, aux heures de prière. Selon Cheikh Berbara, l'Office tiendra, aujourd'hui, une rencontre avec les 40 agences touristiques agréées pour le transport des Hadji aux deux Lieux Saints de l'Islam pour donner les instructions qui s'imposent. En marge des travaux de cette rencontre, le chef du détachement de la Protection civile devant accompagner les Hadji, le colonel Boughlef Boualem, a souligné que le plan de la Protection civile qui durera "les jours de la Tarwiya (du 8 au 10 dhoul hidja) est scindé en deux étapes (aller et retour). Les hadji seront orientés et accompagnés à l'ensemble des entrées pour éviter l'égarement parmi la foule notamment à Mina, Mozdalifah et Arafat". Le colonel Boughlef a ajouté à cet effet, que les éléments de la Protection civile ont pour "mission de surveiller les tentes" à Mina et Arafat, outre la mission principale d'orienter et guider les Hadji lors de l'accomplissement des rites du Hadj. La mission nationale du Hadj se compose de 800 membres de différents secteurs dont 180 éléments de la Protection civile, 100 membres de la mission médicale et 88 Imams et Morchidate.
Walid S.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire