mardi, février 28, 2012

Plus de 7 400 personnes ont été arrêtées durant le mois de janvier


Selon les services de la Gendarmerie nationale, pas moins de 7 400 personnes ont été arrêtées, dans le cadre de la lutte contre la criminalité sous toutes ses formes, durant le seul mois de janvier de l’année en cours.Les mauvaises conditions sociales et économiques auxquelles font face quotidiennement les jeunes encouragent davantage la hausse de la criminalité. En effet, “pas moins de 7 140 affaires traitées et ont procédé à l'arrestation de 7 463 personnes dont 2 016 ont été écrouées, par la police judiciaire”, a estimé un bilan de la Gendarmerie nationale. En termes de chiffres détaillés, la même source a fait savoir que les services de sécurité ont traité “7 140 crimes et infractions relatifs aux biens, la famille, la tranquillité publique, les lois spéciales et le crime organisé”, a indiqué le même bilan. Précisant que ces crimes et infractions se répartissent notamment comme suit : contre les biens (1 692 affaires), contre la famille et les bonnes mœurs (215), contre la tranquillité publique (191), le crime organisé (1 162), les infractions aux lois spéciales (888). Le même bilan fait état, par ailleurs, de 41 affaires d'homicide, 696 de coups et blessures, 1 402 de vols, 30 de viol, 107 d'association de malfaiteurs, 148 de destruction et dégradation de biens et 57 de faux documents administratifs. Pour rappel, les mêmes services ont traité 72 357 affaires durant l’année précédente, dont 4 764 crimes, 56 103 délits et 74 078 arrestations.

Samira Saïdj

{lang: 'fr'} tweet

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire