mercredi, février 29, 2012

“Nos élus ont failli à leur mission !”


Hier et pour la deuxième journée consécutive, les citoyens de la commune de Boukram, relevant de la daïra de Lakhdaria et distante d’une soixantaine de kilomètres du chef-lieu de la wilaya de Bouira, ont fermé le siège de leur APC, dans le but de protester contre la précarité dont-ils sont victimes.
Ainsi, une centaine de citoyens ont barricadé l’entrée de la mairie, à l’aide de blocs de pierres et ont cadenassé le portail, réclamant leur part de développement. Selon ces protestataires, les élus locaux, à leur tête le P/APC, ont ‘’ failli à leur mission’’.
Hichem, un jeune contestataire de 22ans, soulignera le fait que la localité de Boukram, est à la traine en matière d’aménagement urbain : “Nous sommes sinistrés ! Notre commune ne dispose d’aucune commodité. Ni centre de soins digne de ce nom, ni d’aucune infrastructure permettant l’émergence d’une quelconque activité’’, a-t-il soutenu.
D’autre part, ces manifestants réclament le raccordement en gaz de ville et au réseau d’AEP. ‘’ Les dernières intempéries qu’a connue la région, ont démontré la gravité de la situation. On s’est retrouvés isolés du monde, sans gaz ni électricité, ni même en eau potable. On a vécu l’enfer’’, relèvera ce citoyen.
Lors de cette manifestation, la foule de mécontents a scandé des slogans hostiles au P/APC, allant même jusqu’à exiger son départ. : “Cet élu nous a déçu à maintes reprises. Cependant, on était patient et on espérait que les choses iraient en s’améliorant. Néanmoins et après le calvaire qu’on a subit du fait de la dernière tempête de neige, il est plus qu’évident que ce P/APC est incompétent’’, assénera Mustapha, un père de famille de 36ans.
Enfin, il est utile de préciser qu’aux environs de midi, les citoyens se sont dispersés, tout en promettant de maintenir la pression sur les autorités, afin que leurs doléances soient entendues.

Ramdane.B

{lang: 'fr'} tweet

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire