lundi, janvier 30, 2012

UN BUS DÉRAPE À BENI ABBÈS (BÉCHAR) : 5 morts et 20 blessés

5 morts et 20 blessés

Cinq personnes ont trouvé la mort et vingt autres ont été grièvement blessées dans un accident de la circulation survenu samedi en début de soirée à proximité de la localité de Marhouma, à 30 km de la daïra de Béni Abbès (plus 270 km au sud de Bechar), a-t-on appris dimanche auprès de la Protection civile. L'accident s'est produit suite au dérapage puis le renversement d'un autobus, selon la même source. Les personnes décédées et blessées ont été évacuées par la Protection civile vers les hôpitaux de Béni Abbes et de la daïra d'El-Ouata (60 km au sud de Bechar), où les blessés ont reçu les soins nécessaires, précise-t-on. Une enquête a été ouverte par les services de la Gendarmerie nationale pour déterminer les causes exactes de l'accident. Par ailleurs, une mesure d'interdiction de circulation des véhicules de transport de voyageurs, âgés de plus de dix ans, vient d'être prise par la direction des transports de la wilaya de Médéa, ont indiqué avant hier, les responsables de cette instance. Cette décision fait suite à un tragique accident de la circulation ayant provoqué le décès, vendredi, de deux personnes parmi les passagers d'un bus assurant la liaison entre la ville de Médéa et le quartier «Kouala». Selon les responsables de la direction des transports, cette mesure d'interdiction «exceptionnelle», qui prend effet à partir de ce samedi, est consécutive au lourd bilan de l'accident de circulation qui s'est produit vendredi dernier, en fin de matinée au lieudit «Ould Taïb» à la périphérie Nord de la ville de Médéa où deux personnes sont décédées lors du renversement d'un bus qui assurait la desserte entre le centre-ville de Médéa et le quartier «Kouala». Cette mesure prise en commun accord avec les autorités locales, tend à éviter la reproduction d'un tel drame et préserver ainsi la vie des citoyens, a-t-on précisé. D'après les premiers éléments de l'enquête, un problème technique serait à l'origine de cet accident qui a fait également plus d'une quarantaine de blessés dont plusieurs sont maintenus en observation à l'hôpital Mohamed-Boudiaf de Médéa.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire