mardi, janvier 31, 2012

Tizi-Ouzou : Les agents de sécurité de la société CNC LAVALIN en grève illimitée


Les agents de sécurité des grands réservoirs d’eau de Draâ El Mizan, Boghni et Ouadhias, qui travaillent à la CNC LAVALIN ont, depuis avant-hier, entamé une grève illimitée pour réclamer le versement de leurs salaires non réglé depuis quatre mois.
Ces derniers, en nombre de 108 travailleurs, avaient pour rappel été recrutés par la société canadienne (CNC LAVALIN) qui a réalisé le barrage de Koudiet Acerdoune et le réseau de transport allant jusqu’à la daïra de Ouadhias via Draâ El Mizan et Boghni. Depuis le départ de la société en question, du fait qu’elle a achevé les travaux, une autre entreprise de gardiennage travaillant en sous-traitance, a été était engagée par l’agence nationale des barrages (ANBT) pour une durée déterminée. « Depuis le mois d’octobre, le contrat de cette entreprise a été résilié, et nous avons assuré notre travail de surveillance de ces châteaux d’eau. Nous avons, jusque-là, travaillé dans nos sites sans salaire. On croyait que ces derniers allaient être versés, hélas, depuis quatre mois, nous n’avons pas où nous adresser, on n’a ni direction, ni chef, ni salaire », nous dira un des grévistes. Notre interlocuteur ajoute qu’ils ont adressé des courriers au wali de Tizi-Ouzou, à la direction de l’hydraulique, à l’ADE et à l’ANBT. « Chaque direction essaye de jeter la responsabilité sur l’autre », s’insurgent les grévistes qui ne savent plus à quelle autorité se plaindre pour avoir leur droit. Ils comptent, pour le moment, faire une grève sur leurs sites de travail.

K. B.

{lang: 'fr'} tweet

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire