mardi, janvier 31, 2012

Sit-in d'une trentaine de travailleurs devant l’union de wilaya


Une trentaine de travailleurs de la laiterie de Draâ Ben Khedda ont tenu, dans la matinée d’hier un sit-in devant le siège de l'union de wilaya UGTA de Tizi-Ouzou afin d'interpeller les autorités de leur volonté de reprise du travail.
Dans une déclaration publique, les membres de ce groupe considèrent qu'ils étaient « enrôlés dans une grève de près de quatre mois par des aventuriers ». Voilà en tous les cas un fait nouveaux, du moins de ce groupe, quand on sait que dans un passé récent, une délégation conduite entre autres par le secrétaire général de l’union de wilaya UGTA qui proposait ses bons offices pour régler le conflit a été simplement rabrouée par les travailleurs grévistes de l’usine. Pour ces derniers, ils n’hésitent pas d’ailleurs à désigner cette action du jour de « manœuvre ruse pour casser la grève en utilisant cette poignée de travailleurs manipulée ». Quoi qu’il en soit, le chargé des conflits au niveau de l'union de wilaya, M. Limani, a accompagné les travailleurs désireux de reprendre au siège de la wilaya afin d'être reçus par le wali ou son représentant. Ainsi, après quatre mois de grève dans la laiterie de Draâ Ben Khedda, la situation n’a pas encore vu son épilogue. Le patron de la laiterie, quant à lui, se dit, selon les derniers échos « prêt à pardonner et à annuler les poursuites judiciaires si une volonté de reprise est perceptible chez les contestataires ».

Arous Touil

{lang: 'fr'} tweet

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire