mardi, janvier 31, 2012

PRODUITS ÉLECTRONIQUES : Condor inaugure son 40e point de vente

M.Benhamadi, directeur général du Groupe Antar Trade
M.Benhamadi, directeur général du Groupe Antar Trade
Le producteur algérien de produits électroniques, Condor, vient d'inaugurer son quarantième point de vente. Ce dernier est implanté à Khemis Miliana, à quelque cent kilomètres de la capitale Alger. Ce nouvel établissement de Condor, filiale du Groupe industriel privé Benhamadi ou Antar Trade, s'inscrit dans un programme de déploiement national et a pour objectif d'assurer une visibilité optimum de la marque auprès des citoyens.
Ce nouveau showroom est donc situé en plein centre de la ville d'El Khemis, laquelle de par sa position géographique aux confins des villes de Tissemsilt, Tiaret, Chlef et Médéa, constitue un passage obligé pour tous ceux qui se rendent d'est en ouest et vice-versa en traversant l'Algérie dans sa partie Nord. Cette énième inauguration sera suivie par l'ouverture imminente d'une grande surface à Boumerdès.
L'événement aura lieu le 9 février prochain et permettra à la population de cette wilaya de bénéficier d'un important espace de vente de quelque trois cents mètres carrés (300 m2) indique-t-on. Ce sera alors l'occasion pour les responsables de Condor de rappeler les nombreuses réalisations qu'aura connues l'année 2011, sinon d'annoncer des paris inédits.
Notamment la mise en place d'un centre de fabrication de climatiseurs à cent pour cent (100%) algériens ou encore l'engagement dans des créneaux nouveaux comme celui de l'industrie automobile. Rappelons que Condor a mis en oeuvre, à la faveur de l'année écoulée, une unité de fabrication de cartes mères pour ordinateurs, d'une capacité de 1 500 unités par jour, à Bordj Bou Arréridj, à l'est du pays. Le directeur général du Groupe, M.Abdelmalek Benhamadi, avait alors déclaré: «L'unité de fabrication de cartes mères a nécessité un investissement de 4 millions de dollars et emploie 600 salariés. C'est la première du genre en Algérie.» Il n'a pas manqué de préciser alors que son groupe possède des accords avec Microsoft et Intel. Il a en outre rappelé que Condor cherche à effectuer le transfert de technologie pour relever le défi, avec des compétences algériennes, afin de fabriquer en Algérie tous les composants des ordinateurs. Benhamadi a en outre fait savoir que son entreprise qui usine déjà les desk top, les lap-tops et les notebooks au même titre que les écrans LCD et les produits blancs, compte se lancer incessamment dans la fabrication des tablettes tactiles, des articles très actuels et qui font l'objet d'un grand engouement à travers le monde.
Condor qui fabrique les téléviseurs, les récepteurs satellite, les climatiseurs et l'électroménager offre un service après-vente infaillible.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire