vendredi, décembre 30, 2011

SIMULATION À ORAN : Crash d'un Boeing 373 à Es Senia

300 personnes ont pris part hier à la simulation de crash d'un avion de transport de ligne. L'exercice a eu lieu à l'aéroport d'Es Senia d'Oran. Un Boeing 373/ 800, appartenant à la compagnie algérienne Air Algérie, en provenance de l'aéroport d'Alger vers celui d'Oran a, en plein vol, subi plusieurs défections mécaniques y compris les moyens de liaison, la radio de transmission. L'appareil, alimenté à raison de 05 tonnes de kérosène, s'écrase sur la piste d'atterrissage provoquant un incendie géant dans ses réacteurs. La première tâche à accomplir consistait en l'intervention, d'abord, des services portuaires avant que la wilaya d'Oran ne décide le déclenchement du Plan Orsec. La première instance devant intervenir est la Protection civile et ce, en mobilisant ses moyens humains et matériels, le but étant de maîtriser le feu qui a pris aux moteurs de l'avion. Ce n'est pas une mission aussi simple étant donné que la mobilisation des sapeurs-pompiers porte, en plus de la maitrise de l'incendie, sur le sauvetage des blessés. Ce sont au moins 300 hommes, représentant les différentes instances impliquées dans le plan Orsec, qui se sont mobilisés hier, le but principal est de jauger la célérité de l'opération de sauvetage dans le cadre de l'organisation de secours tout en ramenant la durée d'intervention à moins d'une heure et demie, et ce en conformité avec les normes de la navigation aérienne. Plusieurs services de gestion des infrastructures aéroportuaires ont pris part à l'exercice, et ce en collaboration commune avec plusieurs départements de plusieurs ministères et autres services locaux. Le dernier exercice a eu lieu en 2004.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire