samedi, décembre 31, 2011

Le Snapest menace de reprendre la protestation


Le Syndicat national autonome des professeurs et enseignants du secondaire et technique (SNAPEST) a réitéré sa position quant au nouveau statut particulier. En effet, le Snapest menace de reprendre le chemin de la protestation, dans le cas où la tutelle ne revoit pas la copie de ce statut.
Cette décision a été prise suite à la tenue du conseil national du Snapest, “le conseil national de notre syndicat a été surpris par la copie du nouveau statut particulier”, lit-on dans le communiqué rendu public par le bureau national du Snapest. Estimant que le syndicat s’attendait que leur classification soit à la 14e catégorie, alors que le nouveau statut a gardé la même classification. La même source a ajouté également que les enseignants ont perdu beaucoup d’acquis selon ce nouveau statut. “Le conseil national dénonce la manière avec laquelle la tutelle répond aux revendications des enseignants. Et cela mène vers l’instabilité  dans le secteur de l’éducation”, lit-on dans le même communiqué.
De ce fait, le syndicat autonome des professeurs et enseignants du secondaire et technique  menace de recourir encore une autre fois au chemin de la protestation, “si la tutelle ne revoit pas la copie de ce nouveau statut particulier”, a précisé le Snapest.
Le conseil national a proposé à l’issue de ses travaux tenus à Blida, l’organisation des conseils généraux de sensibilisation, directement après les vacances d’hiver “afin de décider des prochaines actions de protestation”, a souligné le communiqué.
Il y a lieu de souligner que le conseil national  à saluer l’adhésion du Snapest le mois prochain, à l’Organisation internationale de l’éducation.
Le syndicat a réitéré son refus au décret ministériel n° 618 portant sur les œuvres sociales : “ce dossier a plusieurs lacunes, et les voix des travailleurs ont été confisquées”, a noté le communiqué.

Samira Saïdj



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire