samedi, décembre 31, 2011

Fin de crise à Haïzer


La crise de Haizer a connu son épilogue, lors de la réunion qui a opposé la délégation du comité citoyen de Haizer au premier responsable de la wilaya.
Ce dernier, a assuré aux représentants de la population,  qu’il prendra en charge la plupart de leurs revendications, notamment, celles ayant trait au développement et l’aménagement urbain.  En effet, et selon le porte-parole de ce comité citoyen, cette entrevue a été qualifiée de positive. : "  Nous sommes très satisfaits de notre réunion avec le wali, il nous a garanti que toutes nos doléances seront prises en charge ", a-t-il déclaré à sa sortie du bureau du premier magistrat de la wilaya.
D’après un autre membre de cette délégation, M. Bouguera s’est engagé à relancer les chantiers qui étaient en  attente, mais aussi, lancer de nouveaux projets à caractère économiques. : " On a expliqué au wali le désarroi de la population, face aux carences qui subsistent au niveau de notre daïra. D’ailleurs, je tiens à  vous signaler que le wali a été très réceptif à nos doléances, je le remercie au nom de tous les citoyens de Haizer ! ", a-t-il dit.  
A signaler que le wali s’est engagé auprès de ce comité citoyen, à se rendre prochainement  à Haizer, dans le but d’expliquer sa stratégie et les perspectives qui sont à l’étude pour cette daïra : "  Il (le wali, ndlr),  nous a annoncé qu’il allait se rendre prochainement dans notre commune. C’est une excellente nouvelle pour tous les habitants, ainsi, par ce geste, il répond à une de nos principales revendications ! ", a avoué le porte-parole de cette délégation.  Au sujet du départ du chef de daïra de Haizer, qui, pour rappel, était le leitmotiv de ce mouvement de contestation,  les membres de ce comité citoyen ont décidé d’adresser une lettre ouverte au premier magistrat du pays, afin de lui faire part des divers  dysfonctionnements de gestion, selon eux.

Ramdane B.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire