samedi, décembre 31, 2011

“Certains responsables de recrutement d’enseignants seront sanctionnés”



M. Boubekeur Benbouzid, ministre de l’Education nationale a indiqué jeudi  que "les responsables des recrutements récents d’enseignants ne remplissant pas les conditions requises, seront sanctionnés".
"Les responsables du recrutement récent de 100 enseignants ne remplissant pas les conditions requises, seront sanctionnés ", a fait savoir le premier responsable de l’éducation nationale dans une déclaration à la presse en marge de la séance plénière de l’APN consacrée aux questions orales. 
Dans le même contexte, le ministre de tutelle a expliqué que " le problème qui se pose au niveau du secteur est lié non pas au manque de postes budgétaires mais à la non satisfaction aux conditions requises notamment la spécialisation, mettant l’accent sur l’importance de la rigueur dans ce domaine ".
Sur ce dernier point, M. Boubekeur Benbouzid a affirmé que " la radiation de ces enseignants du corps de l’enseignement a été décidée sur la base des résultats de la commission d’enquête constituée à cet effet ". Par ailleurs, et en ce qui concerne le statut particulier des travailleurs de l’éducation nationale, le ministre de l’éducation nationale a souligné que "tous les syndicats de l’éducation participaient à la révision du statut particulier des fonctionnaires de l’éducation nationale ".
" Tous les syndicats des travailleurs de l’éducation sans exception participent à la révision de ce statut ", a encore précisé le ministre de l’éducation qui s’exprimait dans une déclaration, en marge de la séance plénière de l’Assemblée populaire nationale (APN) consacrée aux questions orales.
" Ce document, encore à l’état d’ébauche, sera soumis au gouvernement une fois que toutes les catégories de la famille de l’éducation, inspecteurs et enseignants compris, auront été entendues sur les différents aspects concernés par la révision ", poursuit encore le ministre de tutelle.
M. Boubekeur Benbouzid a dans ce sillage, noté que " la révision de ce statut, élaboré il y a deux ans, visait à corriger certaines lacunes enregistrées ".

L.O.CH



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire