lundi, octobre 31, 2011

Les écoliers sensibilisés aux enjeux de la sécurité alimentaire

ALGER - L’Institut national de la vulgarisation agricole (INVA) a organisé lundi une journée portes ouvertes sur la politique du renouveau agricole et rural au profit des écoliers en vue de les sensibiliser au rôle de la sécurité alimentaire dans la préservation de la souveraineté nationale.

Cette journée, organisée à l’occasion du 57e anniversaire du déclenchement de la Révolution du 1er novembre 54, a pour but d’"inculquer aux jeunes générations le rôle de la sécurité alimentaire dans la préservation de la souveraineté nationale", a indiqué le directeur général de l’INVA, M. Yahiaoui.

Il s’agit d’"une nouvelle méthode" de commémorer le 1er novembre 1954 à travers le rapprochement des élèves du monde agricole et rural pour leur expliquer les efforts déployés par les pouvoirs publics pour l’amélioration de la sécurité alimentaire du pays. Les élèves ont assisté à des conférences sur la préservation des ressources naturelles et sur le monde agricole et rural en Algérie. L’INVA a organisé également une exposition à laquelle ont pris part plusieurs instituts techniques pour expliquer aux écoliers les différentes techniques liées notamment aux énergies renouvelables, à la production des semences et plants, à l’insémination artificielle et à l’industrie agroalimentaire. La direction générale des forêts a offert aux jeunes élèves des plants pour les inciter à préserver les ressources naturelle et les sensibiliser sur les dangers de la déforestation.

Dans la politique du Renouveau agricole et rural, l’INVA est chargée de la communication, de la vulgarisation et de la sensibilisation des acteurs sur les différents programmes d’accompagnement des agriculteurs et des opérateurs économiques.

L’institut a lancé en mars dernier une caravane de sensibilisation, qui a sillonné jusqu’à présent 6 wilayas du pays, pour expliquer aux jeunes tous les dispositifs mis en place pour améliorer la production et la productivité.

Les animateurs de cette caravane sont les services agricoles, les cadres de la BADR et de la mutualité agricole et les instituts techniques. La caravane se rendra prochainement dans les wilayas steppiques "pour vulgariser le dispositif lié à la création de nouvelles exploitations agricoles et d’élevage", a indiqué M. Yahiaoui.

Pour faciliter l’accès à l’information agricole et rurale, l’INVA va lancer prochainement un serveur pour héberger les réseaux d’information de tous les instituts, institutions et organismes en relation avec le secteur agricole et rural, a-t-il ajouté.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire