mercredi, août 31, 2011

Une «attaque contre le peuple libyen»?

La tension est montée d’un cran entre Alger et le Conseil national de transition (CNT), depuis l’accueil par l’Algérie, a la veille de l’Aïd el Fitr, de l’épouse du colonel Kadhafi et de trois de ses enfants dont la rébellion a réclamé l’extradition. Réaction a «chaud» Réagissant vraisemblablement a chaud a cette information annoncée de source officielle par le ministère des Affaires étrangères – ce qui a privé du privilège du scoop les médias étrangers impliqués dans le conflit libyen – un porte-parole des rebelles a accusé l’Algérie d’«agression contre le peuple libyen». Lire la suite

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire