vendredi, juillet 29, 2011

Agriculture : Création du 1er club des agrumiculteurs de Tipasa

Le premier club des agrumiculteurs de la wilaya de Tipasa a été créé jeudi au cours d?une réunion tenue en présence des 15 meilleurs producteurs de la région venus de Nador, Chaiba, Attatba, Ahmer El-Ain et du chef lieu de wilaya.
Appelé Optitech/agrumes (Optimiser lestechniques/agrumes), ce club sera, selon ses initiateurs, élargi aux adhérents des autres wilayas "pour peu qu?ils répondent aux normes et critères de qualité exigés par ce type de regroupement, dont l?objectif principal est la recherche de la performance".
Ce club, apprend-on au cours dela réunion d?installation du groupe des 15 meilleurs agrumiculteurs de la wilaya qui "constitueront le noyau de départ", est le premier concernant l?agrumiculture au niveau national mais le troisième club agricole après celui des céréaliers Optitec/ Blé crée en 2005 à Constantine et celuides arboriculteurs (Optitech/Arbo) créé en décembre 2010 et regroupe plusieurs wilayas à savoir Blida, Médéa, Ain Defla et Chlef.
Ces clubs sont très sélectifs puisqu?ils réunissent les meilleurs producteurs par filière avec, pour le cas de Tipasa, ceux disposant d?un minimum de 10 haavec des rendements importants", a-t-on estimé.
Ces groupes ont pour principaux objectifs d?optimiser les techniques pour développer la production et veiller à être de plus en plus performants en terme de qualité du produit et de son placement au niveau du marché national ou étranger,a-t-on indiqué.
L'installation du premier noyau du club, qui sera animé par un ingénieur agronome consultant d'une entreprise spécialisée dans la production de produits phytosanitaires, a permis de faire un tour d?horizon des problèmes et difficultés rencontrées dans les exploitationsagrumicoles.
Des journées d?étude et d?information permettant de résoudre certains problèmes rencontrés par les concernés et de les orienter seront programmées au profit des adhérents qui recevront aussi la visite d?experts étrangers en tant que consultants pour vulgariser les meilleurstechniques agricoles.
Une visite dans les exploitations des adhérents à ce club sera organisée dès le mois de septembre avec comme finalité de détecter les anomalies à l?origine de la faiblesse des rendements ou encore de nombreuses maladies qui touchent les vergers algériens, a indiquél?animateur de cette réunion.
A ce propos, il a expliqué que les surfaces dédiées aux agrumes en Algérie "sont en constante évolution après avoir connu une baisse juste après l?indépendance du pays".
Les participants à la rencontre ont été invités par la suite à donner leur pointde vue sur cette initiative qui, ont-ils dit, "reste bénéfique" pour leur activité "d?autant qu?elle sera d?un apport en matière d?appui technique sur des problèmes comme l'irrigation, la lutte contre certains prédateurs, l?utilisation des produits sanitaires qui leur font défaut, ceux liésà la commercialisation et autres questions relatives à la valorisation du produit et sa régulation".
La wilaya de Tipasa, a indiqué de son côté le secrétaire général de la Chambre, a produit lors de la dernière campagne agricole 838 016 qx d?agrumes, toutes spéculations confondues,soit 255 qx/ha pour une superficie de 3725 ha dont 1528 ha plantés dans le cadre du PNDA (Plan national de développement agricole).
La production d?orange (Thomson, Washington, commune, Hamline, la double fine, la valancialate et la portugaise), à elle seule, a été de 593738 qx/ha, tandisque celle de la clémentine a atteint 128 260 qx/ha, la mandarine 18 518 qx/ha et le citron 9 7500 qx/ha.
Grâce à cette production, les agrumiculteurs de la wilaya ont dépassé les prévisions du contrat de performance qui étaient de 725 000 qx/ha, a précisé le responsable de la Chambre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire