jeudi, mars 31, 2011

Tenue de réunions entre le président Bouteflika et des hauts responsables de l'Etat

Tenue de réunions entre le président Bouteflika et des hauts responsables de lEtat

Le secrétaire général du Rassemblement national démocratique (RND, l’un des trois partis politiques de l’Alliance présidentielle au pouvoir) et Premier ministre, Ahmed Ouyahia, a confirmé mercredi à Alger que le président algérien Abdelaziz Bouteflika avait tenu dernièrement des réunions avec de hauts responsables de l’Etat, selon l’agence de presse APS.

M. Ouyahia, qui était l’invité de l’émission “Hiwar Essaâ” de la télévision nationale, réservée aux responsables de formations politiques, n’a pas révélé l’objet de ces réunions, considérant que “le respect des usages” ne permettait pas d’en dévoiler la teneur.

Selon les observateurs politiques, ces rencontres ne pouvaient porter que sur le processus de réformes politiques que l’Algérie entend mener dans un contexte particulier marqué par une effervescence sociale, qui appelle des changements significatifs dans le système de fonctionnement de l’Etat et de ses institutions, selon l’APS.

Des différentes déclarations des partis politiques et des personnalités qui se sont exprimés sur ce projet de réformes, il ressort clairement, estime-t-on, un consensus sur l’urgence de l’avènement d’un “changement pacifique” que le chef de l’Etat algérien lui-même a traduit, dans un message à l’occasion du 19 mars, par la nécessité de “réformes politiques” qui viendraient compléter les restructurations globales entreprises ces dernières années.

Depuis décembre dernier, l’Algérie est secouée par une série d’émeutes et de protestations liées notamment à la fambée des prix, aux revendications sur le logement, l’emploi.

Ces dernières semaines, les principales personnalités politiques algériennes ont multiplié des déclarations sur les réformes politiques dans ce pays d’Afrique du Nord.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire