samedi, octobre 30, 2010

La Justice Algérienne attend 6 500 nouveaux magistrats

Tayeb Belaïz affirme, en outre, que les décisions de justice sont appliquées à hauteur de 94%, contre 30% auparavant. Concernant les conditions de vie dans les prisons, le ministre soutient qu'elles correspondent aux normes internationales dans le domaine de la couverture sanitaire, des relations humaines, mais aussi de l'enseignement. De 2000 à 2009, 100 000 prisonniers ont bénéficié de stages de formation professionnelle. L'année dernière, 320 ont suivi des cours universitaires, en sus des cours d'alphabétisation dispensés au sein des établissements pénitentiaires.

Sur le plan de la promulgation et de la révision de textes législatifs, 166 textes ont enrichi la législation algérienne depuis le début de la réforme du secteur. 1 500 nouveaux magistrats sont venus renforcer le secteur en 2009, et le programme présidentiel appliqué, à partir de cette année, prévoit de revoir à la hausse le nombre de magistrats à hauteur de 470 par an jusqu’à arriver à un chiffre global de 6 500 magistrats.

Le ministre a rappelé, également, la réception de 60 infrastructures depuis l’année 2000, tout en annonçant la livraison prochaine de 24 sièges de cour de justice, 65 tribunaux ordinaires, 21 sièges de tribunaux administratifs et une nouvelle école supérieure de la magistrature.

source: Liberte

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire