jeudi, septembre 30, 2010

Expropriation d'Algériens au Maroc : le royaume du Maroc s'est conduit d'une manière "irrationnelle" (Ksentini)

, ALGER- Le royaume marocain s'est conduit d'une manière "irrationnelle" avec l'Algérie, en particulier dans l'affaire d'Algériens expropriés de leurs terres agricoles dans les années 1970, a affirmé, jeudi à Alger, le président de la Commission nationale consultative de protection et de promotion des droits de l'homme (CNCPPDH), Me Farouk Ksentini. Le président de la CNCPPDH, qui intervenait à l'émission "Forum du jeudi" de la chaîne II de la Radio nationale, a affirmé que "le royaume du Maroc s'est comporté d'une manière irrationnelle avec l'Algérie, dans l'affaire de l'expropriation des terres agricoles de ressortissants algériens, dans les années 1970, en refusant d'indemniser les victimes au moment où dans d'autres cas, des ressortissants étrangers ont été indemnisés".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire