mardi, août 31, 2010

Le dernier cheikh de la zaouïa Aïssaouia honoré à Constantine

, CONSTANTINE - La clôture, samedi soir, du 8e festival du chant Aïssaoua, à Constantine a été marquée par un hommage à Salim Mezehoud, le dernier cheikh encore en vie de la zaouïa Aïssaoua de Constantine. Cet hommage a donné l'occasion aux puristes de l'art Aïssaoua de constituer une troupe "ad hoc" pour animer le temps d'une soirée un spectacle selon la tradition authentique de la zaouïa de Constantine. La nouvelle qui a vite circulé parmi les initiés et les connaisseurs de cet art dans la ville des ponts, a fait sortir un public nombreux, constitué en majorité de femmes et de familles dont une bonne partie n'a pas pu accéder à la salle du théâtre qui, encore une fois, s'est avéré trop exigüe pour accueillir des manifestations à large public.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire