dimanche, mai 30, 2010

Autoroute Est-Ouest : Alger- Sidi Bel Abbès ouverte en juin

L'autoroute Est-Ouest prend de plus en plus les allures d'un projet fini. Hormis quelques points qui demeurent encore à réaliser, notamment à Bouzegza, entre Bouira et Boumerdès, à Djebel El Ouahch, entre Constantine et Skikda et quelques tronçons à Tlemcen et El Tarf, le chantier se livre à une succession d'ouvertures partielles en attendant la mise en circulation de la totalité de la ceinture autoroutière.
C'est aujourd'hui que sera ouvert une partie importante de cette autoroute. M. Amar Ghoul se rendra ce matin à la wilaya de Sétif pour présider la cérémonie de mise en service du tronçon reliant Bordj Bou-Arréridj à Sétif sur un axe principal de 34 km et un total de 47 km en comptant les échangeurs.  Cette ouverture totale de la partie située entre Bordj et Sétif permettra aux automobilistes d’emprunter l’autoroute Est-Ouest entre Lakhdaria (wilaya de Bouira) jusqu’à la sortie de Chelghoum Laïd (wilaya de Constantine). Il restera la mise en service du tunnel de Bouzegza à la sortie de Lakhdaria pour l’ouverture totale de l’autoroute entre la capitale et Sétif. Les travaux de construction de ce tunnel ne sont pas encore terminés. Cette ouverture intervient quelques semaines après la mise en service d'un tronçon de l’autoroute Est-Ouest séparant les wilayas de Sétif et de Mila sur un linéaire de 45,8 km. Tout en allégeant le trafic sur la RN5, ce segment autoroutier a permis de fluidifier la circulation automobile en contournant les localités d’El Eulma, de Bir El Arch à Sétif et de Chelghoum Laïd à Mila. Il comprend pas moins de 8,8 km d’échangeurs et 85 ouvrages d’art, dont 69 ouvrages hydrauliques. Un autre tronçon, non moins important, a été ouvert au mois d'avril, de 72 km reliant Sidi  Saâda (côté Relizane) et Sidi Zaghloul (côté Oran) sur les deux frontières de la wilaya de Mascara. Le ministre des Travaux publics devrait aussi inaugurer le tronçon de l’autoroute Est-Ouest entre Oran et Sidi Bel-Abbès sur 80 km au courant du mois de juin. L’ouverture de cette partie permettra de relier directement Alger à Sid Bel-Abbès par autoroute après l’ouverture totale fin mars de la liaison Alger-Oran. Ainsi, l'autoroute Est-Ouest, qui est sur le point de devenir totalement praticable, est le meilleur préalable pour le lancement de grands ouvrages prévus dans le cadre du nouveau programme quinquennal. Lors d'une dernière sortie médiatique, M. Ghoul a affirmé que ce sont « pas moins de 70.000 travailleurs et 4.500 cadres qui ont pu se perfectionner en matière de réalisation routière de grande envergure pour être versés dans des entreprises algériennes spécialisées ». Il a également mis l’accent sur la nécessité « de valoriser, de sauvegarder et d’entretenir » cet « acquis » qui sera suivi de la réalisation de nombreuses autres voies rapides, afin de consolider le réseau routier national. Le prochain programme quinquennal 2010-2014 verra, selon les estimations du ministre des Travaux publics, la création de pas moins de 900.000 postes d'emploi et un nombre important de nouvelles sociétés et bureaux d'études.

source: Elmoudjahid

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire