mardi, mars 30, 2010

L'Algérie sur Facebook: «Le 7 avril, une journée sans achats»

Facebook – Algérie | Le renchérissement des denrées et des produits de première nécessité continue de susciter les inquiétudes des citoyens. Un groupe de jeunes intellectuels a lancé sur le réseau social facebook un appel pour «une journée sans achats à travers toute l'Algérie», pour le début du mois prochain. «Soyons une société qui agit et qui ?uvre pour améliorer son quotidien! Le 7 Avril a été choisi -pour manifester notre dégoût- envers les autorités responsables qui contrôlent nos vies par le biais des prix des produits de première nécessité. Nous, de l'autre côté du miroir, on ne réfléchit plus et on continue à nous laisser mener par le bout du nez. Invitez vos amis et dites «NON!» le 7 avril 2010, ne dépensez rien?n'enrichissez pas ceux qui nous exploitent», lit-t-on dans cet appel sur facebook. Les initiateurs de ce projet exhortent les citoyens à boycotter durant une journée les achats de tous les produits de première nécessité. «Le 7 avril, n'achetons rien! Ni pain, ni lait, ni eau, ni légumes. Et surtout? pas d'huile!», insistent les initiateurs de ce mouvement. Ces derniers affirment que le but de leur action est de montrer le mécontentement des citoyens algériens vis-à-vis de la flambée qui frappe les principaux produits de large consommation. «A l'exception des produits pharmaceutiques et de quelques produits, le «boycott» touchera les produits suivants : sucre, huile de table, fruits et légumes, lait en poudre, café, légumes secs, viandes, sardine, etc». Un appel est lancé à l'endroit de tous les citoyens pour adhérer à cette action en guise de protestation contre le renchérissement de la vie. «Ne soyons pas un peuple qui «réfléchit» par son estomac. Le 6 avril, évitons de faire des achats pour le lendemain, sinon, ça ne servirait à rien. Ne nous disons pas que les autres vont le faire à notre place?», concluent les initiateurs de cette action. Le mouvement de protestation pacifiste et apolitique est composé de jeunes journalistes et d'intellectuels algériens. Ils veulent dénoncer «l'inflation en perpétuelle progression et l'inertie des pouvoirs publics». Les initiateurs de cette action ont prévu de tenir un rassemblement le 6 avril (à la Maison de la presse Tahar Djaout -1er Mai) à Alger, ceci pour lancer une pétition d'un million de signatures. La pétition sera adressée ensuite à la présidence de la République. En 2009, l'inflation en Algérie a atteint 5,7% alors qu'elle était de 4,7% en 2008. En 2010, elle devrait se situer entre 3 et 3,5%. Il est à noter que la journée sans achat ou Buy Nothing Day (BND) aux États-Unis est une manifestation non-violente de boycott des achats, pour protester contre l'excès de consommation. Cette tradition a été reprise internationalement par Adbusters, l'opération fut lancée en 1992 par le canadien Ted Dave avec le slogan enough is enough ! (assez, c'est assez). La première fois, elle s'appelait No shop day. Puis cela fut transformé en Buy nothing day. source: Le financier

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire