mardi, mars 30, 2010

Algérie: Un fellah blanchissait l'argent du GSPC dans l'agriculture

Blanchiment d’argent du Terrorisme en Algérie – Exploitant des informations données par un membre des réseaux de soutien aux groupes terroristes, les services de sécurité de la wilaya de Boumerdès ont arrêté ces derniers jours un membre de la seriat de Zemmouri qui aurait blanchi de l'argent du GSPC dans des activités agricoles. Le mis en cause, un jeune fellah de la région, âgé de 33 ans, aurait acquis du matériel agricole grâce à l'argent du racket pour développer des parcelles de terre dont les bénéfices tirés servent à alimenter les caisses du GSPC, notamment celles de katibat El-Arkam qui sévit dans la région. Lors de leurs investigations, les services de sécurité auraient établi un lien entre les projets d'investissements lancés par le mis en cause et les groupes armés. Selon nos informations, du matériel agricole et des machines auraient été récupérés lors de la perquisition effectuée par les services de sécurité au niveau de la ferme où exerce ce fellah. Ainsi après le transport public et le pillage de sable, deux créneaux juteux longtemps  utilisés par les éléments du GSPC pour blanchir leur argent, ces derniers se rabattent cette fois-ci sur l'agriculture pour alimenter leurs caisses et financer leurs opérations. On sait que les services de sécurité avaient à plusieurs reprises démantelé des réseaux spécialisés dans le blanchiment de l'argent récolté auprès des commerçants,  entrepreneurs ou des fellahs de la région mais d'autres groupes tentent d'investir dans des activités qui rapportent gros comme l'agriculture. Les terroristes font parfois pression sur les fellahs pour les contraindre à accepter de telles opérations. Mais beaucoup ne se plient pas à leurs exigences préférant abandonner le travail de la terre que de se voir mêlés à leurs activités. source: Liberte

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire