mardi, mars 30, 2010

Accompagnement des agriculteurs Algériens: une nécessité

Algérie – Les agriculteurs algériens n'ont pas seulement besoin de matériel agricole pour travailler, mais aussi d'être assistés et accompagnés en matière de suivi technique et de conseils. L'entreprise mixte algéro-espagnole Fertial qui détient le monopole sur le marché des fertilisants en Algérie avec 75% des parts de marché en 2009, va procéder à la création de dépôts à travers le territoire national et ce, pour vendre ces différents engrais en respectant, bien évidemment, toutes les mesures en matière de sécurité qui régissent cette activité dans notre pays. Ceci est décidé en raison des grands problèmes que connaît l'acheminement de ces produits vers les agriculteurs signalés notamment dans les régions du centre et de l'ouest du pays. Cette information a été donnée par Mazouz Ben Djeddou, directeur du marché intérieur au sein de cette entreprise lors d'un séminaire organisé par cette dernière le 22 février dernier à Annaba. Lors de cette rencontre dénommée «Podiums de Fertial», les 200 participants dont des spécialistes, des représentants du ministère de l'Agriculture et du Développement rural, de la Chambre nationale de l'agriculture, des services agricoles et de plusieurs agriculteurs et distributeurs ont eu l'occasion de débattre plusieurs questions liées à l'utilisation d'engrais en Algérie. Le directeur du marché intérieur de cette entreprise organisatrice de ces rencontres «Podium Fertial» premières du genre, a présenté également des résultats d'une enquête réalisée par les chercheurs de l'entreprise sur les exploitations agricoles et les distributeurs. D'après les résultats de cette enquête, l'Algérie est loin des normes internationales concernant l'utilisation d'engrais, puisqu'on n'utilise que 11 kg/hectare alors que la moyenne dans les pays développés par exemple est de 100 kg d'engrais par ha. Cependant, cela ne veut pas dire que le problème se pose au niveau de la production d'engrais, car et comme l'a souligné le même responsable, Fertial qui demeure un leader incontestable en matière de production des fertilisants en Algérie est capable de satisfaire tous les besoins de la demande de l'agriculture algérienne en ce qui concerne les engrais, estimée, selon lui, à 300 000 tonnes annuellement. Cette rencontre était l'occasion pour débattre aussi du programme du partenariat entre Fertial et le ministère de l'Agriculture et du Développement rural. Car il faut signaler que cette entreprise s'est engagée à accompagner les agriculteurs algériens dans le processus de production agricole. C'est pour cette raison qu'elle a mis en place un laboratoire d'analyse des sols, de l'eau et de végétaux situé à Annaba. Ces services sont offerts gratuitement aux agriculteurs. La même société a créé également un réseau composé de conseillers agronomes couvrant 36 wilayas du pays en vue de fournir des conseils et de l'aide aux agriculteurs et de les orienter sur les méthodes d'utilisation d'engrais pour garantir de bons rendements agricoles. source: Infosoir

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire