mercredi, décembre 30, 2009

Mondial 2010: ?Air Algérie prévoit 3.000 sièges pour les supporters des Verts?

12 vols et 3.000 supporters pour le Mondial sud-africain. Sans l'apport des sponsors, le billet coûterait plus 19 millions de centimes. - La contribution des opérateurs économiques est de 7 milliards de centimes. Le président directeur général de la compagnie aérienne, Air Algérie, a annoncé hier que le prix du billet d'avion à destination de la capitale angolaise, Luanda, a été fixé à 6 millions de centimes, et ce, à l'issue d'un Conseil interministériel tenu avant-hier et indiqué que contrairement au déplacement au Soudan, cette fois-ci il n'y aura pas de pont aérien. Invité au forum de notre confrère?Ech-Chibek, Abdelouahid Bouabdallah a révélé à cet effet que de nombreux opérateurs économiques, que ce soit publics ou privés, ont contribué à cette opération du déplacement des supporters algériens en Angola pour apporter leur soutien aux Verts et confié que le montant initial devait être de près de 20 millions de centimes si ce n'est l'implication des sponsors qui ont fait descendre le prix jusqu'à 60.000 DA. « Cette vingtaine d'entreprises ont déboursé au total quelque 7 milliards de centimes », a-t-il révélé en citant notamment Algérie Telecom qui a contribué à lui seul à hauteur des 3 milliards de centimes ainsi que d'autre opérateurs tels Nedjma, Djezzy, Bimo, Redman, des compagnies d'assurances et d'autres anonymes. Concernant le nombre des supportes attendus en Angola à l'occasion de la phase finale de la Coupe d'Afrique des nations, le Pdg d'Air Algérie avance le chiffre  de 3000 fans. «C'est le nombre des sièges dégagés par Air?Algérie et je pense que c'est raisonnable car les algériens pensent beaucoup plus au Mondial d'Afrique du Sud qu'à cette CAN», a-t-il précisé en affirmant au passage que les vols à destination de Luanda sont programmés du 6 au 10 janvier prochain. « Le premier départ sera réservé aux journalistes qui sont appelés à payer comme les supporters, selon l'instruction du premier ministre », a-t-il déclaré tandis que pour le retour, ceci est tributaire du parcours des camarades de Ziani. «En termes clairs, dés que les Fennecs seront éliminés, les avions d'Air Algérie commenceront les dessertes vers Alger. «Si, l'EN ne passe pas au second tour, les vols seront programmés du 19 au 23 janvier », a-t-il fait savoir non sans signaler que l'éventualité d'une confrontation avec l'Egypte en demi-finale est prise en considération au niveau de la compagnie aérienne. « Sachant que ce match ne laisse pas les Algériens indifférents, nous serons obligés d'organiser des vols supplémentaires si cette probabilité devient réalité », a-t-il concédé non sans avertir à cette occasion  les supporters algériens sur la cherté des structures d'hébergement en Angola, notamment à Luanda où l'EN algérienne est appelée à disputer au moins les trois matchs du 1er tour. Abdelaouahid Bouabdallah a indiqué à ce propos que la nuitée dans un hôtel coûte au minimum 200 dollars mais recommande en revanche les concernés de se rabattre sur la formule de location au niveau des particuliers angolais, une option qui ne coûtera selon lui que 50 dollars la nuitée. Cependant, le Pdg d'Air Algérie estime que l'idéal est de partir avec une agence de voyage qui prend en charge tous les détails, allant de la délivrance des visas aux billets d'entrée du stade en passant par la vaccination, le transport au stade et la prise en charge dans les hôtels même s'il reconnait que ceci coûte cher. Il n'a pas manqué par ailleurs de regretter l'absence d'un tour operator spécialisé dans ce genre d'événements et qui aurait pu remplir cette tâche de prendre en charge les déplacements des inconditionnels des Verts. A propos du Mondial sud africain, l'invité du forum du quotidien sportif Ech-Chibek a affirmé qu'Air Algérie compte transporter 3000 supporters aussi pour une douzaine de vols charters et évalué le prix du billet d'avion à 21,7 millions de centimes. Et comme c'est le cas avec le déplacement en Angola, si des sponsors se manifestent, les prix baisseront automatiquement. La nouveauté dans cette affaire c'est que la compagnie aérienne est chargée par le gouvernement algérien de la vente des billets des stades et déjà, une première session de vente sur Internet a été ouverte et durera jusqu'au 13 janvier. «Le payement est toutefois électronique», a-t-il précisé en rappelant que le quota des billets algériens pour le premier tour est de 13% de la capacité du stade. Quant aux agences de voyage chargées de la prise en charge des déplacements des supporters, le dévolu s'est jeté, selon Abdelwahid Bouabdallah sur l'ONAT et le TCA qui seront les fédérateurs des autres agences de voyage. source: Elmoudjahid

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire